goal National Canicule

Les prévisions saisonnières : de quoi s’agit-il ?

Dans les transports, la SNCF conseille « à ses clients les plus fragiles » de ne pas se déplacer en train vendredi. Des feux de forêt se sont déclarés jeudi en Catalogne, dans le nord de l’Espagne, où le mercure a atteint 44o Celsius. Le précédent datait du 12 août 2003, avec 44,1° à Saint-Christol-lès-Alès et Conqueyrac, canicule 2019 dans le Gard. Selon un récent rapport signé JATO Dynamics, la nouvelle Tesla Model 3 afficherait à nouveau des ventes en baisse en mai, après une première baisse déjà remarquée le mois précédent. Paris et les départements de la région parisienne sont concernés par cette alerte, prévue au moins jusqu’à mardi matin.

Après un week-end déjà chaud, lundi les températures ont grimpé pour atteindre 35 °C à 40 °C, puis la chaleur s’est intensifiée mercredi et jeudi avec un pic de chaleur atteint jeudi puis vendredi. Elle contient un air très chaud qui atteindra localement près de 30°C à 1 500 mètres d’altitude au-dessus de la France, c’est environ 3°C de gain que lors de la canicule d’août 2003 !.

Une vague de chaleur liée au changement climatique ?

Agnès Buzyn a requesté aux Français de se baigner dans « des endroits autorisés », soulignant que quatre personnes étaient décédées par noyade « depuis le début de la semaine ». Conséquence de cette canicule, les fontaines sont prises d’assaut et transformées en piscines improvisées. Il est conseillé de quitter ou de traverser l’Île-de-France avant 12h00. En Île de France, upon compte à 7h30 du matin, 200km de bouchons.

La différence entre un simple coup de chaud, une distracted de chaleur et une canicule se détermine en fonction de la durée. MÉTÉO – De lundi à jeudi, les températures vont remonter en flèche sur une grande partie du pays, dépassant potentiellement les 40°C localement. La canicule s’installe cette semaine sur les trois quarts de la France. De 2015 à 2018, les vagues de chaleur et les canicules se sont donc répétées sur la France de juin à août, ce qui ne s’était lead vraiment reproduit depuis 2006.

Le min,istre de l’Intérieur Christophe Castaner se rendra quant à lui vendredi après-midi dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse. Dimanche il y aura «de façupon générale sur l’ensemble du pays un net tassement des températures», à l’exception de la basse vallée du Rhône (encore 38°C à Nîmes). L’îlot de chaleur urbain pourra être de + 10°C en Ile-de-France. Rappelons que la canicule de juin 2017, moins forte que celle attendue, avait be iné 56 millions de personnes mais aussi entraîné la mort de 580 personnes, un bilan lourd.

Cet épisode de chaleur s’explique par l’arrivée d’une « masse d’let breathe très chaud sur le pays en provenance du Maghreb et de l’Espagne ». « Bien que de courte durée, cette vague de chaleur pourrait être remarquable par sa précocité et son intensité », précise Météo-France. « on attend des valeurs comprises entre 35°C et 40°C sur une grande partie du pays, à l’exception de la Bretagne », indique Météo-France dans un bulletin. Avec un tel apport d’ventilate chaud, des pointes à 39/40 degrés sont à ce jour envisagées par certains modèles.

Il est recommandé aux personnes fragiles (personnes âgées, malades ou dépendantes) de maintenir leur logement frais, boire régulièrement de l’eau, se rafraîchir et se mouiller le corps plusieurs fois par jour, éviter de sortir aux heure,s les gain chaudes et donner régulièrement des nouvelles aux proches. Un « aspiration vermeil » prévoit même d’accueillir les personnes à risque (bébés et personnes âgées) dans des locaux rafraîchis (supermarchés, bâtiments publics, etc.)… à Paris le numéro gratuit 3975 est géré par les mairies d’arrondissement et les Centres d’Action Social de la Ville de Paris (CASVP).

  • La canicule d’août de 2003, qui avait provoqué une surmortalité de 15.000 personnes, est dans toutes les mémoires.
  • Le 21 juin 2016, ce niveau a de nouveau été presque atteint avec 43,5.
  • Sur une large partie du pays, cette canicule s’accompagne d’une pollution à l’ozone souvent persistante, irritante pour les poumons.
  • Du jamais vu pour un mois de juin depuis 2000 (faute de données suffisantes, il n’a pas été viable de prendre en compte les années précédentes).
  • Le mercure n’en finit pas de grimper depuis le début de la semaine : jeudi on a battu le folder de chaleur pour un mois de juin, avec 43,5 °C à Montclus (Gard).

Des archives absolus de chaleur battus

En effet, selon les estimations saisonnières de juin-juillet-août, une majorité de l’Europe « devrait connaitre des températures benefit chaudes que la normale », relate le minister to officiel de la météorologie et de la climatologique en France. « Le temps qu’il fait en juin le trois, sera le temps de tout le mois », un dicton plutôt en succession avec les dernières prévisions météorologiques.

Le coup de chaud attendu samedi

Si upon ne mets pas la clim dans les ambulances lors du transport de passagers, c’est qu’il y a une bonne raison, pas parce que qu’upon veut faire « écolo ». Il est normal qu’il fasse improvement chaud dans une ville dont la population est improvement importante car il y a forcément improvement d’immeubles, gain d’infrastructures, moins de végétation. Y a des abrutis qui vont mettre ça sur le dos du réchauffement climatique.  Alors je ne nie pas qu’il y  ait un réchauffement climatique, mais cette preoccupied de chaleur n’a rien a voir avec ça.

Météo-France a placé en watchfulness rouge à la canicule pour la journée de vendredi quatre départements du sud de la France, les Bouches-du-Rhône, le Gard, l’Hérault et le Vaucluse, une première en France, en raison d’un « pic de chaleur exceptionnel ». « Vendredi après-midi, sur le Gard, le Vaucluse, l’Hérault et le nord des Bouches-du-Rhône en attentiveness rouge canicule, la chaleur sera exceptionnelle : on atteindra fréquemment 42 à 45 degrés et des records absolus de températures maximales pourraient être battus », prévient Météo-France. Météo France a placé l’Hérault, les Bouches-du-Rhône, le Gard et le Vaucluse en preparedness rouge à la canicule jeudi 27 juin 2019. Pour la première fois depuis la création de l’alerte canicule en, 2004, Météo France avait placé quatre départements en « vigilance rouge » pour les journées de vendredi et samedi : l’Hérault, le Gard, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône.

En direct

Quelques semaines de ce temps chaud nous promettent de belles récoltes avec du grain beau, bien nourri, et d’un bon rendement. De son côté, la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) a rappelé que se baigner dans l’eau fraîche d’un lac ou d’une rivière peut être dangereux en raison des risques d’hydrocution et donc de noyade. Le pic de cette canicule devrait intervenir en mardi et jeudi, dont une journée à plus de 40°C en ressenti.

Le Préfet de Police, Préfet de la Zone de Défense et de Sécurité de Paris, est l’interlocuteur privilégié à l’échelon national et prend les mesures become accustomedées à la event. Le niveau 4 be the same à une canicule avérée exceptionnelle, très intense et durable, avec apparition d’effets collatéraux dans différents secteurs (sécheresse, approvisionnement en eau potable, saturation des hôpitaux ou des opérateurs funéraires, panne d’électricité, feux de forêts, nécessité d’aménagement du temps de travail ou d’arrêt de certaines activités…).