Météo France prévoit une « risque de canicule élevé » à partir de lundi

Les prévisions saisonnières : de quoi s’agit-il ?

Le précédent folder de chaleur dans l’Hexagone date du 12 août 2003. Sur une large partie du pays, cette canicule s’accompagne d’une pollution à l’ozone souvent persistante, canicule irritante pour les poumons. Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner doit se rendre vendredi après-midi dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse.

Lors d’un reduction téléphonique avec le Premier ministre vendredi, le directeur général de l’ARS Paca a déjà signalé «une intensification assez nette de la fréquentation des facilities d’urgence» dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse, sans que cela ne soit «préoccupant» à ce stade. Le Premier minis,tre s’est de son côté alarmé vendredi matin d’une augmentation sensible des noyades depuis le début de la semaine, «une par jour».

Une distant de chaleur liée au changement climatique ?

Jeudi après-midi, le thermomètre affichait 20,6 degrés au Pic du Midi de Bigorre. L’épisode caniculaire en cours sur une grande partie du pays doit se prolonger « au moins jusqu’en début de semaine prochaine ». L’Indre est même sous alerte rouge et régime sec depuis le 5 juin.

Et pourtant, la canicule à venir devrait être encore plus oppressante : « La température la plus élevée et la pro fiable enregistrée à cette période est de 41,5 °C le 21 juin 2003 à Lézignan-Corbières dans l’Aude, explique Étienne Kapikian, prévisionniste à Météo-France sur le site Weather Underground. Les départements concernés par cette preparedness rouge canicule sont les Bouches-du-Rhône, le Gard, l’Hérault et le Vaucluse.

Les températures seront similaires vendredi 28 juin 2019 à celles de jeudi. Météo France prévoit déjà entre 26 et 31°C dans la matinée.

Météo France place en watchfulness rouge canicule le Gard, le Vaucluse, l’Hérault et les Bouches-du-Rhône, tandis qu’un photo album est enregistré dans le Gard. Le sticker album absolu de température en France a été battu vendredi, avec 44,3 degrés relevés à 13h48 à Carpentras, dans le Vaucluse, un des quatre départements en preparedness canicule rouge, a indiqué Météo-France. Un mercure qui n’en fini pas de grimper depuis le début de la semaine: ce jeudi, « upon pourrait rebattre le baby book national (de la température moyenne, ndlr) pour un mois de juin, déjà battu » mercredi, selon Météo-France.

Depuis la grande canicule de 2003 qui a adjoiné toute l’Europe et qui aurait causé le décès de près de 15 000 personnes sur le seul territoire français, les pouvoirs publics ont repris le dossier en main afin d’être mieux préparés à ce genre d’événement météorologique. Le LP de Carpentras pourrait être battu dans la journée dans d’autres communes. 44,1 °C avaient alors été mesurés à Saint-Christol-lès-Alès et Conqueyrac (Gard). Avec le réchauffement climatique, les scientifiques anticipent des vagues de chaleur deux à trois fois help nombreuses d’ici au milieu du siècle.

  • La canicule d’août de 2003, qui avait provoqué une surmortalité de 15.000 personnes, est dans toutes les mémoires.
  • Le 21 juin 2016, ce niveau a de nouveau été presque atteint avec 43,5.
  • Sur une large partie du pays, cette canicule s’accompagne d’une pollution à l’ozone souvent persistante, irritante pour les poumons.
  • Du jamais vu pour un mois de juin depuis 2000 (faute de données suffisantes, il n’a pas été realistic de prendre en compte les années précédentes).
  • Le mercure n’en finit pas de grimper depuis le début de la semaine : jeudi upon a battu le photograph album de chaleur pour un mois de juin, avec 43,5 °C à Montclus (Gard).

Des chronicles absolus de chaleur battus

C’est la température la pro chaude jamais mesurée en juin en France. Le compilation du jour le lead chaud jamais observé en température moyennée à l’échelle nationale est de 29,4°C le 5 août 2003. Avec 27,9 °C, l’indicateur thermique des températures moyennes a atteint hier une valeur autograph album pour un mois de juin, 8,6 °C au-dessus de la normale sur l’ensemble du pays. L’taking office de Paris de 2015 sur le climat prévoit de limiter l’élévation de la température moyenne de la tryète bien en dessous de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels, voire à 1,5°C, pour en limiter les conséquences (canicule, sécheresse, ouragans, hausse des océans…). Canicule : Yves Calvi révèle avoir « failli en mourir », il y a quelques années (VIDEO) actu – mercredi 26 juin 2019 à 16:03 Le matinalier a révélé ce mercredi matin sur RTL, qu’il avait failli mourir à cause d’un choc thermique lié à un ancien épisode caniculaire.

Le coup de chaud attendu samedi

Infographie : archives absolus de températures maximales dans plusieures villes de France. 32,1 °C à Le Tour (74, 1500 m), ouverte en 1987, a battu le sticker album de mercredi (31 °C, ancien collection 30,6 °C le 07/07/ . De nombreux archives de températures maximales tous mois confondus ont été battus. Aujourd’hui, les températures devraient atteindre des valeurs encore gain élevées, notamment dans le Sud-Est.

Météo-France a placé en watchfulness rouge à la canicule pour la journée de vendredi quatre départements du sud de la France, les Bouches-du-Rhône, le Gard, l’Hérault et le Vaucluse, une première en France, en raison d’un « pic de chaleur exceptionnel ». « Vendredi après-midi, sur le Gard, le Vaucluse, l’Hérault et le nord des Bouches-du-Rhône en attentiveness rouge canicule, la chaleur sera exceptionnelle : on atteindra fréquemment 42 à 45 degrés et des archives absolus de températures maximales pourraient être battus », prévient Météo-France. Météo France a placé l’Hérault, les Bouches-du-Rhône, le Gard et le Vaucluse en preparedness rouge à la canicule jeudi 27 juin 2019. Pour la première fois depuis la création de l’alerte canicule en, 2004, Météo France avait placé quatre départements en « attentiveness rouge » pour les journées de vendredi et samedi : l’Hérault, le Gard, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône.

En direct

« Si un accident du travail survient à cause de la chaleur, par exemple un malaise, _la responsabilité de l’employeur peut être mise en cause s’il n’a pris aucune mesure contre la canicule_. Elles comprennent l’isolation des bâtiments et le renouvellement de l’let breathe, mais aussi ponctuellement en cas de pic de chaleur, l’installation par exemple de ventilateurs ou de climatiseurs de action. En cas de canicule, il doit garantir leur « confort thermique » et prendre des mesures pour rafraîchir les locaux.

Dans la nuit, un train transportant près de 200 personnes a mis près de 14 heures pour relier Paris à Clermont-Ferrand, un retard qui s’explique d’abord par une tentative de suicide puis par « un incident sur la caténaire qui a fondu ». « Les sorties scolaires et les événements festifs seront annulés ou reportés, sauf s’ils se déroulent dans des lieux frais, sans nécessité de déplacement exposant à la chaleur », a annoncé la ministre de la Santé Agnès Buzyn.