Canicule : stamp album absolu de chaleur en France battu, 44,3 degrés à Carpentras

Les prévisions saisonnières : de quoi s’agit-il ?

Le précédent CD de chaleur dans l’Hexagone date du 12 août 2003. Sur une large partie du pays, cette canicule s’accompagne d’une pollution à l’ozone souvent persistante, want canicule irritante pour les poumons. Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner doit se rendre vendredi après-midi dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse.

Après un week-end déjà chaud, lundi les températures ont grimpé pour atteindre 35 °C à 40 °C, puis la chaleur s’est intensifiée mercredi et jeudi avec un pic de chaleur atteint jeudi puis vendredi. Elle contient un expose très chaud qui atteindra localement près de 30°C à 1 500 mètres d’altitude au-dessus de la France, c’est environ 3°C de help que lors de la canicule d’août 2003 !.

Une distant de chaleur liée au changement climatique ?

Agnès Buzyn a demandé aux Français de se baigner dans « des endroits autorisés », soulignant que quatre personnes étaient décédées par noyade « depuis le début de la semaine ». Conséquence de cette canicule, les fontaines sont prises d’assaut et transformées en piscines improvisées. Il est conseillé de quitter ou de traverser l’Île-de-France avant 12h00. En Île de France, on compte à 7h30 du matin, 200km de bouchons.

C’est la terrible sécheresse qui sévit du nord au sud du pays et le retard de la mousson pour la seconde année consécutive. Ça fait help d’un mois que les Indiens meurent de chaud. C’est précisément l’objet de mon premier commentaire : 3 jours de chaleur en été en France et upon vous parle de réchauffement climatique. Il serait plutôt intéressant de savoir si le mois de mai et la première moitié du mois de juin ont été anormalement froids sur le globe, car la France ne pèse pas bien lourd dans la moyenne spatiale. Pour le jeudi 27 juin, The Weather Channel annonce 37°C à Paris en fin d’après-midi, avec une humidité de 36%.

Nous allons voir maintenant que les prévisions de chaleur et d’humidité pour la fin du mois de juin 2019 sont assez étonnantes. Un humidex de 40 avec, par exemple, une température de 30 degrés signifie q,ue ,la sensation de chaleur dans l’air humide à 30 degrés serait plus ou moins la même que dans de l’expose sec à 40 degrés. Météo France s’attend ensuite à une élévation des températures pour atteindre de 35°C à 40°C sur une grande partie de la France. Un flux de sud s’installe entre les deux systèmes et fait remonter une masse d’ventilate très chaud sur le pays en provenance du Maghreb et de l’Espagne ». Il s’agit d’un épisode sans précédent par son intensité et sa précocité, et ce depuis 1947 et l’établissement de relevés détaillés, souligne Météo-France.

« Cette canicule s’annonce sans précédent pour un mois de juin » et des history de chaleur pour cette période devraient être battus, a expliqué le prévisionniste François Gourand. Une absentminded de chaleur en provenance d’Afrique du Nord va envelopper le pays, faisant s’envoler les températures à des niveaux inédits pour un mois de juin. Seules la façade maritime qui ration du Pas-de-Calais à la Loire-Atlantique ainsi que la Corse devraient voir le niveau du mercure maintenu sous la barre des 35 degrés, durant six jours a minima, selon Météo France .

La canicule serait largement couverte par la presse, car « tout le monde travaille encore en juin », contrairement à 2003. Selon l’InVS, l’Institut national de Veille Sanitaire, le seuil à partir duquel la distant de chaleur devient une canicule diffère selon les départements. Panneau de prévention sur les gestes à adopter pendant la canicule ,dans le métro parisien, 24 juin 2019.

  • La canicule d’août de 2003, qui avait provoqué une surmortalité de 15.000 personnes, est dans toutes les mémoires.
  • Le 21 juin 2016, ce niveau a de nouveau été presque atteint avec 43,5.
  • Sur une large partie du pays, cette canicule s’accompagne d’une pollution à l’ozone souvent persistante, irritante pour les poumons.
  • Du jamais vu pour un mois de juin depuis 2000 (faute de données suffisantes, il n’a pas été attainable de prendre en compte les années précédentes).
  • Le mercure n’en finit pas de grimper depuis le début de la semaine : jeudi on a battu le record de chaleur pour un mois de juin, avec 43,5 °C à Montclus (Gard).

Des history absolus de chaleur battus

65 départements sont toujours placés en awareness tawny canicule par Météo France ce mercredi, après cette épisode exceptionnel par sa précocité. Près de 40 degrés, des malaises, des coups de chaleur : le contre-la-montre dames des Championnats de France a été frappé de plein fouet par la canicule, mieux maîtrisée par Séverine Eraud, titrée pour la première fois devant la favorite Audrey Cordon-Ragot, jeudi près de Nantes. Selon Météo France, une canicule est un « épisode de températures élevées, de jour comme de nuit, sur une période prolongée ». La canicule se renforce déjà ce jeudi, 13 départements supplémentaires ayant été placés mercredi en awareness « tawny » par Météo-France, portant à 78 le nombre de départements concernés. Quatre départements ont été placés en preparedness rouge par Météo-France ce jeudi.

Le coup de chaud attendu samedi

La Belgique devrait être épargnée par la canicule, mais pas par une preoccupied de chaleur, cette semaine. Des enfants profitent de la fraîcheur de fontaines dans le parc André Citroën à Paris en août 2016 alors qu’une nouvelle inattentive de chaleur est attendue en Europe en cette fin de juin. « Il faudra attendre la journée de dimanche pour que de l’ventilate help tempéré reach par le nord-ouest de la France », souligne Météo France.

Ce vendredi, près de 4000 écoles étaient fermées ou ont become accustomedé leur dispositif d’accueil pour faire approach à la distant de chaleur, a annoncé Édouard Philippe. La France connaît une distracted de chaleur, très importante depuis plusieurs jours. La température de 44,1 °C avait été mesurée à Saint-Christol-lès-Alès et Conqueyrac (Gard). Le précédent CD était de 44,1 °C dans le Gard en 2003. L’épisode attendu s’annonce bien lead intense, sans précédent au mois de juin ».

En direct

La preoccupied de chaleur devrait toucher l’ensemble de l’Hexagone à partir du milieu de la semaine. Les températures grimperont jusqu’à 30 à 35 degrés sur un bon tiers du pays. A Paris, ces seuils sont de 31 ºC le jour et 21 ºC la nuit, ou encore, à Marseille de 35 ºC le jour et 24 ºC la nuit. La Haute-Loire, elle, sera considérée en canicule lorsque les températures dépasseront 32 ºC le jour et 18 ºC la nuit. Les diverses régions de France étant pro ou moins habituées et donc adaptées à la chaleur, les seuils d’alerte ne sont pas les mêmes partout.

L’auteur semble oublier la canicule de juin 2017 (du 18 au 22 inclus, si mes souvenirs sont bons). Pour les locaux des zones tropicales, c’est aussi le cas pour beaucoup de personnes d’un âge avancé (et d’autres publics fragiles).