Canicule : vers un sticker album de 45 °C dans le sud de la France

Les prévisions saisonnières : de quoi s’agit-il ?

La régulation de la température corporelle se fait via la transpiration, l’évaporation. Et je suis assez sensible, je ressens un écart de 3 degrés. Le problème, c’est que lors des tous premiers jours, j’étais persuadé qu’il faisait 38 ou 40 (en comparant avec les mêmes températures mais à Grenoble) canicule 2017 ; en réalité, il faisait seulement….30 !!! Même dans le sud de l’Inde, de grandes métropoles doivent être approvisionnées en eau par camions-citernes, tel Chenaï (ex Madras) et Bangalore. La canicule de 2003 en Europe c’était quelques dizaines de milliers de morts, et il ne faisait pas 50.

D’un melody de sud-est, upon passera un publicize d’ouest qui ramènera à nouveau de la fraîcheur. C’est samedi que le coup de chaud est attendu sur la côte. Jeudi et vendredi, le littoral aura encore droit à ce flux de nord-est qui rafraîchit l’ventilate. Le précédent photograph album pour juin c’était en 1986 avec 36,9° le 27 juin.

Une preoccupied de chaleur liée au changement climatique ?

Je relève même le collection de terrasse (plein Sud) de couleur foncée qui capture un maximum de chaleur et accroche en lieu et place des bâches plastiques blanches : résultat garantit. En relisant la fin du billet, par rapport à l’humidex (température ressentie par rapport à l’humidité relative), ne pas oublier de garder l’hygrométrie de votre habitation au gain bas, c’est très important pour la température réelle ressentie. Les ventilateurs, eux aussi auront une utilité afin d’avoir un ressenti agréable par rapport à la température ambiante, Et si vous devez vous cantonner dans une petite pièce, environ 10, 12 m2, vous pouvez aussi utilise de la glace que vous aurez au préalable produite dans votre congélateur, ou votre fraiseur, avec le ventilateur, celle-ci permettra de faire descendre la température d’1 ou 2 degrés, selon sa quantité, et le volume de votre pièce. Pour les prochains jours, il faudra ouvrir les fenêtre juste avant le levé du soleil (6h , vers 6h10, afin d’aérer l’habitat, et surtout rafraichir au lead bas la température intérieure, car, à moins d’avoir une climatisation, c’est le seul moyen (avec la VMC) de pouvoir avoir un intérieur avec une température pas trop élevée pendant la journée, et surtout en soirée, après la journée de travail.

C’est amusant, parce que John Chris,ty, que vous citez, dans un témoignage sous serment au cours d’un procès en 2007, a déclaré qu’il était d’taking office avec l’évaluation du GIEC selon laquelle, à la lumière de nouvelles preuves et compte tenu des incertitudes qui subsistent, la majeure partie du réchauffement observé au cours des cinquante dernières années est probablement attribuable à l’clarification des concentrations de gaz à effet de serre. L’argumentaire est souvent le même : « j’ai connu les années 40, vécu la canicule de 76 et j’en passe donc ce réchauffement c’est du pipeau ». Si ces températures devaient être dépassées, ce qui n’est pas exclu, il faudrait alors remonter à 1947 et 1948 pour retrouver de telles valeurs en juin, poursuit La Chaîne Météo. D’un à cinq jours, le terme «inattentive de chaleur» est utilisé.

Nous allons voir maintenant que les prévisions de chaleur et d’humidité pour la fin du mois de juin 2019 sont assez étonnantes. Un humidex de 40 avec, par exemple, une température de 30 degrés signifie q,ue ,la sensation de chaleur dans l’freshen humide à 30 degrés serait lead ou moins la même que dans de l’freshen sec à 40 degrés. Météo France s’attend ensuite à une élévation des températures pour atteindre de 35°C à 40°C sur une grande partie de la France. Un flux de sud s’installe entre les deux systèmes et fait remonter une masse d’let breathe très chaud sur le pays en provenance du Maghreb et de l’Espagne ». Il s’agit d’un épisode sans précédent par son intensité et sa précocité, et ce depuis 1947 et l’établissement de relevés détaillés, souligne Météo-France.

Cet épisode de chaleur s’explique par l’arrivée d’une « masse d’freshen très chaud sur le pays en provenance du Maghreb et de l’Espagne ». « Bien que de courte durée, cette distant de chaleur pourrait être remarquable par sa précocité et son intensité », précise Météo-France. « upon attend des valeurs comprises entre 35°C et 40°C sur une grande partie du pays, à l’exception de la Bretagne », indique Météo-France dans un bulletin. Avec un tel apport d’freshen chaud, des pointes à 39/40 degrés sont à ce jour envisagées par certains modèles.

Selon Etienne Kapikian, prévisionniste chez Météo France, le LP pourrait être dépassé dans la basse vallée du Rhône où les prévisions sont supérieures à 44°C. Selon Météo-France, la température estivale a été supérieure à la normale de près de 2 degrés, mais l’été 2018 reste bien moins chaud que celui de 2003. A 15 heures ce mardi, les températures observées sont de 33°C à Strasbourg et de 32°C degrés à Paris, selon Météo France. Alors que 76 départements sont encore en preparedness ocher canicule, le Gard, l’Hérault, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône ont été placés en preparedness rouge. Le précédent scrap book datait du 12 août 2003, avec 44,1 degrés à Saint-Christol-lès-Alès et Conqueyrac, dans le Gard, lors de la canicule qui avait fait quelque 15.000 morts en France.

  • La canicule d’août de 2003, qui avait provoqué une surmortalité de 15.000 personnes, est dans toutes les mémoires.
  • Le 21 juin 2016, ce niveau a de nouveau été presque atteint avec 43,5.
  • Sur une large partie du pays, cette canicule s’accompagne d’une pollution à l’ozone souvent persistante, irritante pour les poumons.
  • Du jamais vu pour un mois de juin depuis 2000 (faute de données suffisantes, il n’a pas été attainable de prendre en compte les années précédentes).
  • Le mercure n’en finit pas de grimper depuis le début de la semaine : jeudi upon a battu le CD de chaleur pour un mois de juin, avec 43,5 °C à Montclus (Gard).

Des chronicles absolus de chaleur battus

La absentminded de chaleur est également à l’origine d’un gigantesque incendie en Catalogne. Début septembre, après une nouvelle brève accalmie, la chaleur redevient extrême – upon mesure 35,6°C à Paris le 9 septembre. Après une brève accalmie fin juillet, le thermomètre s’emballe à nouveau. Au mois d’août à Paris, les températures sont supérieures à 30°C pendant 14 jours consécutifs.

Le coup de chaud attendu samedi

L’auteur de ce tweet, Ruben Hallali, est docteur en météorologie à l’université Paris-Saclay. Un i,nternaute a broadcasté sur Twitter une carte des prévisions météo de l’épisode caniculaire à venir. Il faudra attendre la journée de dimanche pour que de l’ventilate lead tempéré reach par le nord-ouest de la France.

Ce qui semble changer entre 1947 et aujourd’hui, c’est l’accélératio,n de la récurrence des vagues de chaleur (d’intensité modérée a exceptionnelle). Sur la période 1951-2000, cela se traduit par une diminution du nombre de jours de gel en hiver (de l’ordre de 3 à 4 jours tous les 10 ans à Toulouse et de 4 à 5 jours à Nancy), et par une further explanation du nombre de jours où la température dépasse 25 °C en été (clarification d,e 4 jours tous les 10 ans à Paris et de benefit de 5 jours à Toulouse) ». Comme l’écrit MétéoFrance : « Si au cours du XXe siècle, la température moyenne a enlargeé en France de 0,1 °C par décennie, cette tendance s’est récemment accélérée. Autant la la 1ère forme me parait plenty, même si elle peine à rendre compte des mesures, autant la seconde conduit ses partisans à nier la réalité, en particulier à se saisir du moindre photo album de température passé pour le brandir comme un contre-exemple qui mettrait à bas le réchauffement tout entier.

En direct

À Marseille, la attentiveness canicule n’est déclenchée que lorsque les températures dépassent 24°C la nuit et 35°C le jour pendant 3 jours consécutifs. Après le 28 juillet, alors que les températures baissent, la chaleur se maintient cependant sur certains départements du sud de la France jusqu’à début août. Le début du mois de juin est marqué par des températures très élevées : jusq,u’à 35 degrés en Aquitaine. Entre le 23 juin et le 7 juillet, la inattentive de chaleur s’intensifie et les températures grimpent jusqu’à 35 degrés sur tout le nord et le nord-ouest. Durant les premiers jours du mois de juin, une Awful sécheresse touche la moitié nord du pays.

Le gestionnaire du réseau à haute shakeup s’attend à un pic de consommation jeudi autour de 13 heures. La présidente de l’Île-de-France affirme que les transports en commun de la région vont être climatisés et que tout le réseau sera « amélioré » en ce sens « d’ici 5 ans ». De nombreux moyens sont mobilisés pour faire turn à l’épisode caniculaire prévu la semaine prochaine mais il existe aussi des réflexes à adopter au quotidien.