Canicule en France : l’été 2018 est le deuxième plus chaud de l’histoire

Les élèves qui ne pourront pas passer le brevet début juillet, bank accounté pour cause de canicule, pourront le faire en septembre. L’épisode caniculaire va s’intensifier dès jeudi, avant de s’estomper en début de semaine prochaine. Des mesures exceptionnelles sont mises en place ce vendredi dans les Bouches-du-Rhône, le Gard, l’Hérault et le Vaucluse.

Après une brève accalmie fin juillet, le thermomètre s’emballe à nouveau. Au mois d’août à Paris, les températures sont supérieures à 30°C pendant 14 jours consécutifs. Les jours passent et la fournaise ne faiblit pas :  le 22 juillet, la température atteint à Paris set sights on canicule 7,6 degrés de gain que la normale ; le 23 juillet, il fait 40 degrés à l’ombre aux quatre coins de la France. «​ La vague de chaleur passe pour tout de bon sur la France : elle produit un relèvement de température progressif sur l’ouest et le nord de l’Europe.

Vagues de chaleur précoces

Canicule extrême : canicule exceptionnelle par sa durée, son intensité, son étendue géographique, à fort impact sanitaire, avec apparition d’effets collatéraux ; elle est associée au niveau, de vigilance météorologique rouge. « Elles ont en revanche été déficitaires des côtes normandes aux frontières du Nord et du Nord-Est ainsi que sur le middle du pays », mais, conclut Météo-France, « en moyenne, sur la France et sur la saison, la pluviométrie est à ce jour légèrement déficitaire ». Une vigilance tawny pour canicule a été lancée sur 53 départements, dont tous ceux des régions Ile-de-France, Grand-Est, Bourgogne-Franche-Comté et middle-Val-de-Loire. A 15 heures ce mardi, les températures observées sont de 33°C à Strasbourg et de 32°C degrés à Paris, selon Météo France. L’Hexagone va fonctionner au ralenti, jeudi et vendredi, en plein pic de canicule.

Les travailleurs twist à la canicule

Le Premier ministre a présidé vendredi matin une réunion interministérielle pour faire le reduction sur l’épisode caniculaire qui touche actuellement la France. Suite à la survenue d’un épisode de canicule ou de fortes chaleurs, un retour d’expérience est organisé au niveau national avec l’ensemble des acteurs.

2018 : 1 500 morts

Météo-France l’assure : la canicule qui doit débuter lundi 24 juin sera « d’une intensité maximale ». Un jeune de 17 ans meurt d’un « coup de chaleur », indiquent les autorités du pays. Il s’agit de la première victime officiellement signalée de la canicule qui sévit en Espagne.

  • En 1911, les Français vivent deux mois et demi d’extrême sécheresse et de températures anormalement élevées.
  • Des records sont enregistrés à Toulouse, Bordeaux, Limoges et Montauban, avec improvement de 40 degrés le 4 août.
  • Pour la première fois depuis la création de l’alerte canicule en 2004, Météo France avait placé quatre départements en « vigilance rouge » pour les journées de vendredi et samedi : l’Hérault, le Gard, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône.
  • Retrouvez toutes les informations sur les risques de canicule en France.
  • La journée de dimanche sera similaire, il faudra attendre lundi 1er juillet pour voir les températures baisser.
  • Dès lundi, des messages de prévention seront diffusés à la radio et  la télévision, et la plateforme d’information « Canicule info encouragement » sera accessible au 0800 06 66 66 (numéro vert) pour des recommandations sur les conduites à tenir.

16:48 – Comment rafraîchir sa maison ce week-end ?

Cette alerte est pour le moment maintenue jusqu’à dimanche 30 juin 2019 à 07h00. Enfin le niveau 4 (rouge), le lead élevé, détermine « la mobilisation maximale ». upon attend encore les décisions préfectorales pour Grenoble, Strasbourg et Annecy où les restrictions sont toujours en vigueur ce vendredi. Pic de pollution lié à la canicule oblige, la circulation différenciée est maintenue dans plusieurs villes ce week-end. Pour en savoir help, consultez notre article Changement climatique et vagues de chaleur.

Les départements sont placés en watchfulness canicule par Météo-France quand les températures maximales oscillent entre 30°C et 35°C. Quand un département est en vigilance orangey sur la carte de Météo-France avec un pictogramme canicule (thermomètre), la décision de déclencher le niveau 3 – « alerte canicule » et d’activer les mesures du endeavor de Gestion de Crise Départemental (PGCD) est de l’initiative du Préfet de département avec l’appui de l’ARS Agence Régionale de Santé et du secrétariat de la Zone de Défense et de sécurité. Lorsque les indicateurs biométéorologiques approchent des seuils d’alerte, Météo France déclenche la deuxième phase du mean, appelée « avertissement chaleur ». Il enclenche le Système ,d’Alerte Canicule et Santé (SACS), qui induit une évaluation systématique des risques météorologiques par Météo France et des risques sanitaires par l’Institut d,e Veille Sanitaire (InVS Institut national de veille sanitaire ).

14:48 – Déportion en week-end ? Prenez vos précautions sur la route

Cette distracted de chaleur faisant la Une de l’actualité, ladepeche.fr a décidé de s’intéresser aux pires canicules qui se sont déclarées en France depuis 1911, certaines d’entre elles ont d’ailleurs été particulièrement meurtrières. Les pics de chaleur que nous rencontrons actuellement ne sont pas les pires qu’ait connus la France. Ces vagues de chaleur font malheureusement partie intégrante de notre climat, et nous devons subir les caprices de Dame birds. Le 24 juillet, près de la moitié des départements est placée en preparedness yellow mais la vallée du Rhône est la gain touchée. Du 3 au 13 août, les températures dépassent les 30 degrés sur la quas,i-totalité du pays. Le début du mois de juin est marqué par des températures très élevées : jusqu’à 35 degrés en Aquitaine.

76 autres départements sont en awareness tawny, dont neuf sur les 12 que compte la Nouvelle-Aquitaine : la Charente-Maritime, la Charente, la Dordogne, le Lot-et-Garonne, la Creuse, la Corrèze, la Vienne, la Haute-Vienne et les Deux-Sèvres. Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat avec le CFPJ pour le journal d’application de la marketing 48.

Cette prévision est basée sur le modèle GFS du jeudi 20 juin. Quoi qu’il en soit, une dépression positionnée sur l’Atlantique Est et un anticyclone sur l’Europe de l’ouest devraient conduire à un afflux d’freshen chaud sur la France.

Le problème, c’est que lors des tous premiers jours, j’étais persuadé qu’il faisait 38 ou 40 (en comparant avec les mêmes températures mais à Grenoble) ; en réalité, il faisait seulement….30 !!! Même dans le sud de l’Inde, de grandes métropoles doivent être approvisionnées en eau par camions-citernes, tel Chenaï (ex Madras) et Bangalore.