Carpentras bat un wedding album absolu ,de chaleur, avec 44,3°C : la France a chaud !

Les prévisions saisonnières : de quoi s’agit-il ?

Il s’agit de l’Hérault, du Gard, du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône. Les Marseillais « sont très surpris, ils ont l’impression de tomber du placard », alors que la circulation différenciée n’a été annoncée que la veille, constate Rémy Bissonnier, capitaine alerte canicule de police présent sur les lieux du contrôle, pour qui « le jour J environnemental à Marseille, c’est aujourd’hui ». Jeudi, la circulation différenciée était reconduite à Paris et à Lyon, et a été mise en place à Marseille, une première, et à Strasbourg.

Après un week-end déjà chaud, lundi les températures ont grimpé pour atteindre 35 °C à 40 °C, puis la chaleur s’est intensifiée mercredi et jeudi avec un pic de chaleur atteint jeudi puis vendredi. Elle contient un freshen très chaud qui atteindra localement près de 30°C à 1 500 mètres d’altitude au-dessus de la France, c’est environ 3°C de improvement que lors de la canicule d’août 2003 !.

Une distant de chaleur liée au changement climatique ?

44,3°C à 13H48: le photo album absolu de chaleur a été enregistré à Carpentras, dans le Vaucluse, au 5e jour d’une canicule exceptionnelle, un phénomène appelé à se répéter avec le réchauffement climatique. Moyennée sur toute la France, la température maximale a atteint aujourd’hui 34,9°C, battant le précédent baby book de 34,3°C datant du 30 juin 1952.

C’est amusant, parce que John Chris,ty, que vous citez, dans un témoignage sous serment au cours d’un procès en 2007, a déclaré qu’il était d’concurrence avec l’évaluation du GIEC selon laquelle, à la lumière de nouvelles preuves et compte tenu des incertitudes qui subsistent, la majeure partie du réchauffement observé au cours des cinquante dernières années est probablement attribuable à l’intensification des concentrations de gaz à effet de serre. L’argumentaire est souvent le même : « j’ai connu les années 40, vécu la canicule de 76 et j’en passe donc ce réchauffement c’est du pipeau ». Si ces températures devaient être dépassées, ce qui n’est pas exclu, il faudrait alors remonter à 1947 et 1948 pour retrouver de telles valeurs en juin, poursuit La Chaîne Météo. D’un à cinq jours, le terme «distant de chaleur» est utilisé.

Il faut par ailleurs éviter de sortir aux heures les help chaudes et passer plusieurs heures par jour dans un endroit frais ou climatisé. Pour faire turn au mieux à cette canicule, il convient de suivre quelques règles essentielles. Il est activé chaque année par le ministère de la Santé du 1er juin au 31 août.

Elles sont 4 000 à être fermées ce vendredi, selon Edouard Ph,ilippe. La circulation différenciée est maintenue vendredi dans la capitale, à Lyon et à Marseille. « Il y une noyade par jour en ce moment depuis le début de l’épisode caniculaire », a prévenu le Premier ministre Edouard Philippe.

Il est recommandé aux personnes fragiles (personnes âgées, malades ou dépendantes) de maintenir leur logement frais, boire régulièrement de l’eau, se rafraîchir et se mouiller le corps plusieurs fois par jour, éviter de sortir aux heure,s les gain chaudes et donner régulièrement des nouvelles aux proches. Un « plan vermeil » prévoit même d’accueillir les personnes à risque (bébés et personnes âgées) dans des locaux rafraîchis (supermarchés, bâtiments publics, etc.)… à Paris le numéro gratuit 3975 est géré par les mairies d’arrondissement et les Centres d’Action Social de la Ville de Paris (CASVP).

  • La canicule d’août de 2003, qui avait provoqué une surmortalité de 15.000 personnes, est dans toutes les mémoires.
  • Le 21 juin 2016, ce niveau a de nouveau été presque atteint avec 43,5.
  • Sur une large partie du pays, cette canicule s’accompagne d’une pollution à l’ozone souvent persistante, irritante pour les poumons.
  • Du jamais vu pour un mois de juin depuis 2000 (faute de données suffisantes, il n’a pas été reachable de prendre en compte les années précédentes).
  • Le mercure n’en finit pas de grimper depuis le début de la semaine : jeudi on a battu le tape de chaleur pour un mois de juin, avec 43,5 °C à Montclus (Gard).

Des records absolus de chaleur battus

Jeudi après-midi, les températures les benefit élevées avec 38 à 40 degrés s’observaient sur l’est de l’Occitanie (38,4 degrés à Toulouse-Blagnac, 39,2 degrés à Albi), sur le middle et l’Auvergne (38 degrés à Bourges, 39,3 degrés à Montluçupon) et sur le sud de la vallée du Rhône et l’intérieur de la Provence (38,6 degrés à Carpentras, 39,6 degrés à Entrecasteaux). Pour la journée de vendredi, Météo-France maintient 76 départements en awareness orange, dont deux nouveaux – l’Orne et les Pyrénées-Orientales. Dans son bulletin de suivi, Météo-France donne des consignes pour les cas de attentiveness rouge, rappelant que « chacun d’entre nous est menacé, même les sujets en bonne santé ».

Le coup de chaud attendu samedi

Les régions les plus chaudes s’étendront des Pyrénées au nord-est en passant par la région Auvergne-Rhône-Alpes. Eléments de réponse avec Pascal Scaviner, responsable du service prévisions de La Chaîne Météo.

Météo-France a placé en attentiveness rouge à la canicule pour la journée de vendredi quatre départements du sud de la France, les Bouches-du-Rhône, le Gard, l’Hérault et le Vaucluse, une première en France, en raison d’un « pic de chaleur exceptionnel ». « Vendredi après-midi, sur le Gard, le Vaucluse, l’Hérault et le nord des Bouches-du-Rhône en watchfulness rouge canicule, la chaleur sera exceptionnelle : on atteindra fréquemment 42 à 45 degrés et des history absolus de températures maximales pourraient être battus », prévient Météo-France. Météo France a placé l’Hérault, les Bouches-du-Rhône, le Gard et le Vaucluse en awareness rouge à la canicule jeudi 27 juin 2019. Pour la première fois depuis la création de l’alerte canicule en, 2004, Météo France avait placé quatre départements en « preparedness rouge » pour les journées de vendredi et samedi : l’Hérault, le Gard, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône.

En direct

Une distant de chaleur intense est attendue dès le début de la semaine prochaine. Le 24 juillet, près de la moitié des départements est placée en vigilance tawny mais la vallée du Rhône est la help be adjacent toée. Du 3 au 13 août, les températures dépassent les 30 degrés sur la quasi-totalité du pays. 30 degrés en moyenne sont constatés sur le reste de la France, ce qui mènera à l’apparition de nombreux orages.

Dans la nuit, un train transportant près de 200 personnes a mis près de 14 heures pour relier Paris à Clermont-Ferrand, un retard qui s’explique d’abord par une tentative de suicide puis par « un incident sur la caténaire qui a fondu ». « Les sorties scolaires et les événements festifs seront annulés ou reportés, sauf s’ils se déroulent dans des lieux frais, sans nécessité de déplacement exposant à la chaleur », a annoncé la ministre de la Santé Agnès Buzyn.