EN DIRECT

« L’une des années les improvement chaudes »

L’été de cette année est l’un des benefit chauds jamais enregistrés en France. Retour sur ces périodes de forte chaleur qui ont  touché l’Hexagone pendant quelques semaines. Dep,uis 30 ans, les vagues de chaleurs sont de pro en pro fréquentes en France et devraient encore augmenter au fur et à mesure du XXIème siècle. on estime que 40 000 personnes périrent à cause de la chaleur au cours de l’été 1911, principalement des enfants en bas âge. De mémoire d’homme upon n’avait vu un mois de septembre aussi torride.

slant à la canicule, RTE rassure sur l’approvisionnement d’électricité

La chaleur expose les nourrissons et les enfants au coup de chaleur et au risque de déshydratation rapide : ils sont lead sensibles à ces risques du fait de leur jeune âge et ne peuvent accéder sans aide extérieure à des apports hydriques adaptés. Si vous connaissez des personnes âgées, handicapées ou fragiles qui sont isolées, incitez les à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie afin de recevoir de l’aide de bénévoles, et, pendant une inattentive de chaleur, prenez de leurs nouvelles régulièrement. L’établissement doit répondre à des mesures réglementaires pour faire slope aux fortes chaleurs : l’obligation d’avoir au moins une pièce climatisée dans la structure, la mise en place du dossier de liaison d’urgence (DLU) pour chaque résident, la désignation d’un référent responsable en thing de crise, etc.

En France, c’est le début d’un épisode caniculaire inédit – sujet brûlant dont se saisissent les journalistes, tour à tour pédagogues, rassurants, fatalistes, ironiques ou exaspérés. Un sans-abri de 72 ans avait été retrouvé mort jeudi matin à Milan, victime d’un malaise dû à la chaleur. La preuve en Espagne, où un adolescent de 17 ans qui moissonnait en Andalousie est mort vendredi d’un coup de chaleur. Jeudi, la barre des 40 °C a été dépassée sur une large partie sud du pays, jusqu’à la Loire. Jamais il n’avait fait si chaud pour un mois de juin.

Le cassette en France remonte à la canicule de 2003

C’est la unpleasant sécheresse qui sévit du nord au sud du pays et le retard de la mousson pour la seconde année consécutive. Ça fait improvement d’un mois que les Indiens meurent de chaud.

Il sera notamment marqué par une forte sécheresse et une chaleur accablante. Les Pyrénées-Atlantiques sont notamment touchées dans la nuit du 19 au 20 juillet. 30 degrés en moyenne sont constatés sur le reste de la France, ce qui mènera à l’apparition de nombreux orages. A Paris, les températures sont également très élevées, le LP est battu avec 40 degrés constatés à l’ombre. Avec des températures avoisinant les 40 degrés, notamment à Angoulême, Angers, Tours, Orléans ou encore à Chartres, les journées des 27 et 28 juillet sont les plus brûlantes.

Du jamais vu pour un mois de juin depuis 2000 (faute de données suffisantes, il n’a pas été doable de prendre en compte les années précédentes). Un humidex de 40 avec, par exemple, une température de 30 degrés signifie q,ue ,la sensation de chaleur dans l’let breathe humide à 30 degrés serait help ou moins la même que dans de l’freshen sec à 40 degrés. Il faut dire que la température n’est pas le seul paramètre à surveiller par temps de canicule. La chaleur a commencé à s’installer sur l’hexagone ce dimanche 23 juin.

  • La canicule serait largement couverte par la presse, car « tout le monde travaille encore en juin », contrairement à 2003.
  • Début septembre, après une nouvelle brève accalmie, la chaleur redevient extrême – on mesure 35,6°C à Paris le 9 septembre.
  • En cas de canicule, il doit garantir leur « confort thermique » et prendre des mesures pour rafraîchir les locaux.
  • La canicule de l’été 2018 (deuxième benefit chaud de l’histoire de France) avait provoqué environ 1.500 morts de help qu’un été normal, soit 10 fois moins que la canicule terriblement meurtrière de 2003 et également moins que les autres épisodes caniculaires des dernières années, avait rappelé la semaine dernière la ministre de la Santé Agnès Buzyn.
  • « C’est une première en France depuis que l’on fait des mesures de températures (autour du début du 20e siècle).

benefit de 30 degrés à Paris

La barre des 40°C a aussi été localement dépassée sur une large partie sud du pays allant jusqu’à la Loire, avec par exemple 41,5°C à Aubenas ou 41,3°C à Carpentras. Ailleurs dans le Sud-Ouest,  la barre des 35 degrés a été franchie quasiment partout, avec des températures comprises entre 36 et 38°C dans tous les départements, sauf dans le pays basque et une partie des Landes (33 à 35 degrés), où « une entrée maritime a retardé la hausse des températures ». Jeudi après-midi, les températures les improvement élevées avec 38 à 40 degrés s’observaient sur l’est de l’Occitanie (38,4 degrés à Toulouse-Blagnac, 39,2 degrés à Albi), sur le centre et l’Auvergne (38 degrés à Bourges, 39,3 degrés à Montluçon) et sur le sud de la vallée du Rhône et l’intérieur de la Provence (38,6 degrés à Carpentras, 39,6 degrés à Entrecasteaux).

La lead grande partie du territoire, soit 76 départements, est en « vigilance yellowish-brown canicule » avec des températures de 34 à 39 degrés, « localement 40 degrés sur le centre, l’Auvergne et la vallée du Rhône ». Les clients voyageant en « longue disaffect » peuvent échanger ou annuler leurs billets sans frais depuis jeudi et jusqu’au 30 juin inclus, précise l’entreprise nationale de chemins de fer. Les « maraudes » pour repérer les personnes sans habitat fixe (SDF), « très exposées aux variations de chaleur », ont été intensifiées, a précisé le chef du gouvernement, avec 17 supplémentaires en Ile-de-France et 12 de pro en Rhône-Alpes. En Espagne, où les températures dépassent déjà souvent les 40 degrés, un jeune de 17 ans qui moissonnait en Andalousie est mort d’un « coup de chaleur », indiquent les autorités.

La vitesse sera ainsi limitée à 110 km/h sur les autoroutes A9 et A75, 70 km/h sur les routes départementales et 90 km/h sur les routes qui disposent d’un séparateur central. La température était très importante dans cette zone », indique la SNCF. La circulation différenciée est maintenue vendredi dans la capitale, à Lyon et à Marseille. Samedi, les températures baisseront un peu dans le Sud-Est mais atteindront leur maximum sur le Massif central et le middle (38 à 40 °C) et sur le bassin parisien (37 à 39 °C). Au cinquième jour de la distant de chaleur, la fatigue des organismes se fait sentir tandis que le thermom,�tre grimpe encore.

Avec la canicule, tous les moyens sont bons pour se rafraîchir. tilt à cette chaleur exceptionnelle, le gouvernement veut montrer sa pleine mobilisation. France 2 a retrouvé des chronicles qui témoignent avec beaucoup de force des précédents épisodes caniculaires qui ont frappé la France, de 1976 à 2003. France 2 a suivi la tournée de l’un d’entre eux pendant cette période à risque. Le trafic SNCF est perturbé par les chronicles de températures en France.

La ministre des Transports Elisabeth Borne appellent les Français qui le peuvent à « décaler leurs déplacements » en raison du pic de canicule, en particulier dans les quatre départements du sud-est placés en awareness rouge. Dans son dernier bulletin, Météo France mettait en garde contre une « chaleur exceptionnelle » avec des températures qui pourraient atteindre jusqu’à 45°C dans ces départements. C’est la première fois en France que ce niveau de preparedness est déclenché pour une distant de chaleur. Le book de chaleur a été battu ce vendredi à Gallargues-le-Montueux, dans le Gard.

Espagne : un incendie ravage 6500 hectares en Catalogne en pleine canicule

Ecoutez, mon vieux, peu importe les milliards d’humains sur terre, parlons au lead pressé, la semaine prochaine sera TRES difficile pour ceux qui travaillent, peut être en costume cravate, pour ceux qui vont suer dans les transports en communs, à cela il faut ajouter l’énervement, l’animosité des gens dus à la chaleur, je vous assure que le canicule 2018 bien vivre ensemble ne tiendra pas avec 3,8°. Ce qui semble changer entre 1947 et aujourd’hui, c’est l’accélération de la récurrence des vagues de chaleur (d’intensité modérée a exceptionnelle). * Des épisodes de forte intensité du 24 juillet au 8 août 2018, du 22 juillet au 4 août 1947, du 9 au 31 juillet 1983 et du 10 au 30 juillet 2006.