Leadership : différences transformationnel vs transactionnel

Le leadership : une notion complexe et variée

De nombreuses personnes dans le monde entier s’intéressent au leadership et en parlent chaque jour, que ce soit lors de conférences, dans des articles ou des livres.

Il est difficile de donner une définition précise du leadership, car il revêt de nombreuses formes. Au fil du temps, différents types de leadership ont été observés. Certains leaders exceptionnels ont marqué l’histoire dans leur domaine respectif. Chacun d’entre eux avait son propre style de leadership, des relations différentes avec leur équipe et des personnalités ainsi que des croyances radicalement différentes.

Les deux types de leadership et leurs spécificités

Le leadership transformationnel est un style de leadership dans lequel le leader, en collaboration avec son équipe, identifie les défis à venir, les ressources disponibles et élabore une vision à long terme pour l’équipe. Il s’engage constamment avec les employés, les encourage à donner le meilleur d’eux-mêmes et à se développer professionnellement et personnellement.

L’aspect le plus important du leadership transformationnel est que le leader ne se préoccupe pas seulement de ses propres performances ou réalisations, mais qu’il guide consciemment ses subordonnés, en utilisant son expérience et son expertise pour favoriser leur épanouissement professionnel.

D’un autre côté, le leadership transactionnel consiste à motiver les employés en ciblant leurs intérêts personnels liés à la tâche à accomplir. Le leader exerce son autorité en raison de sa position hiérarchique. Il est attendu que les subordonnés obéissent aux instructions du chef d’équipe en raison de sa position supérieure et de son titre.

Dans ce cas, le chef utilise des récompenses et des punitions pour encourager les employés à réaliser leur travail. Les performances conformes aux attentes ou supérieures sont récompensées, tandis qu’une sous-performance entraîne une punition.

En lisant ces définitions, on peut déjà distinguer certaines différences, mais examinons de plus près les nuances plus subtiles.

Différences dans la reconnaissance et la résolution des problèmes

Dans le leadership transformationnel, la reconnaissance et la résolution des problèmes commencent bien avant que ces problèmes ne se manifestent. Le leader anticipe les problèmes et prend les mesures nécessaires pour les résoudre. En revanche, dans le leadership transactionnel, le leader réagit après que le problème se soit déjà produit. Il comprend clairement la nature du problème et conçoit ensuite des mesures pour le résoudre.

Différences dans la culture organisationnelle et la vision

Les leaders transformationnels sont souvent perçus comme des agents de changement, cherchant à modifier la culture de l’organisation et à construire une nouvelle vision. Cela est particulièrement approprié lorsque la marque et l’image de l’organisation nécessitent une refonte majeure. En revanche, les leaders transactionnels préfèrent travailler au sein de la culture organisationnelle existante et suivre les règles, règlements et pratiques en place depuis plusieurs années. Ils ne cherchent pas à modifier le cadre dans lequel ils évoluent.

Le leadership transactionnel est souvent qualifié de bureaucratique en raison des règles et procédures strictes que le leader suit. En revanche, le leadership transformationnel est basé sur le charisme du leader, qui joue un rôle majeur.

Différences dans le nombre de leaders et les moyens d’influence

Il peut y avoir plusieurs leaders transformationnels, tandis qu’il n’y a généralement qu’un seul leader transactionnel, désigné en raison de sa position. Une autre différence importante réside dans les moyens d’influence utilisés par chaque type de leader. Le leader transactionnel utilise des récompenses et des punitions pour inciter les subordonnés à accomplir leurs tâches, tandis que le leader transformationnel mobilise ses adeptes grâce à son charisme et à son respect.

Différences dans la planification et la vision

Un leader transactionnel se concentre davantage sur la planification et l’exécution à court terme, tandis qu’un leader transformationnel est responsable de la vision à long terme de l’organisation et de l’innovation.

Dans un environnement commercial turbulent et instable, le style de leadership le mieux adapté est le leadership transformationnel. En revanche, dans un environnement établi où les processus et les pratiques sont en place, un leader transactionnel peut être plus approprié. Voilà les principales différences entre un leader transformationnel et un leader transactionnel.

Partagez votre avis