Canicule : vers un scrap book de 45 °C dans le sud de la France

Les prévisions saisonnières : de quoi s’agit-il ?

Il s’agit de l’Hérault, du Gard, du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône. Les Marseillais « sont très surpris, ils ont l’impression de tomber du placard », alors que la circulation différenciée n’a été annoncée que la veille, constate Rémy Bissonnier, capitaine canicule 2018 de police présent sur les lieux du contrôle, pour qui « le jour J environnemental à Marseille, c’est aujourd’hui ». Jeudi, la circulation différenciée était reconduite à Paris et à Lyon, et a été mise en place à Marseille, une première, et à Strasbourg.

Météo France prévoit 21°C à 11h, puis 26 degrés au maximum dans l’après-midi. Il faisait bon au lever du jour avec 20°C à 8h ce matin selon Météo France, puis 24°C sont prévus à 11h, 28°C à 14h, puis un maximum de 31°C à 17h. Il faut savoir que plusieurs niveaux de preparedness canicule existent : le niveau 1 (vert) be of the same opinion à une « veille saisonnière », le niveau 2 (jaune) à un « avertissement chaleur » et c’est le niveau 3 (orange) qui acquiesce à « l’alerte canicule ». Ce week-end, il fera encore chaud dans une grande partie du pays, les températures seront très estivales et la canicule sera toujours présente. Il faudra attendre dimanche pour voir les températures vraiment baisser dans le nord-ouest de la France, où l’ventilate redeviendra respirable.

Une distracted de chaleur liée au changement climatique ?

« Battre ce baby book aussi tôt dans l’année serait exceptionnel », note la prévisionniste Christelle Robert. Par ailleurs, 76 autres départements sont toujours en watchfulness yellow avec l’entrée de l’Orne ( et des Pyrénées-Orientales ( . Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat avec le CFPJ pour le journal d’application de la promotion 48.

Plusieurs villes ont battu leur photo album absolu depuis le début de cette canicule, comme jeudi à La Rochelle (40,2 degrés), mercredi à Clermond-Ferrand (40,9 degrés), Superbesse (Puy-de-Dome, 33,7 degrés à 1.297 mètres d’altitude) ou Le Tour (Haute-Savoie, 31,1 degrés à 1.500 mètres d’altitude). L’article Météo France du 09/08/2018 « Climatologie : retour sur la distracted de chaleur exceptionnelle » montre un graphique intitulé « Vagues de chaleur sur la France depuis 1947 » qui est intéressant: la moitié des années y apparaissant sont des années proclaim 2000, l’autre moitié entre 1947 et 2000.

Le min,istre de l’Intérieur Christophe Castaner se rendra quant à lui vendredi après-midi dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse. Dimanche il y aura «de façon générale sur l’ensemble du pays un net tassement des températures», à l’exception de la basse vallée du Rhône (encore 38°C à Nîmes). L’îlot de chaleur urbain pourra être de + 10°C en Ile-de-France. Rappelons que la canicule de juin 2017, moins forte que celle attendue, avait playé 56 millions de personnes mais aussi entraîné la mort de 580 personnes, un bilan lourd.

Cet épisode de chaleur s’explique par l’arrivée d’une « masse d’freshen très chaud sur le pays en provenance du Maghreb et de l’Espagne ». « Bien que de courte durée, cette vague de chaleur pourrait être remarquable par sa précocité et son intensité », précise Météo-France. « upon attend des valeurs comprises entre 35°C et 40°C sur une grande partie du pays, à l’exception de la Bretagne », indique Météo-France dans un bulletin. Avec un tel apport d’air chaud, des pointes à 39/40 degrés sont à ce jour envisagées par certains modèles.

Bison futé rappelle que ce vendredi est classé ROUGE en Île-de-France dans le sens des départs. C’est une première en France depuis la création de ce niveau de preparedness, en 2003.

  • La canicule d’août de 2003, qui avait provoqué une surmortalité de 15.000 personnes, est dans toutes les mémoires.
  • Le 21 juin 2016, ce niveau a de nouveau été presque atteint avec 43,5.
  • Sur une large partie du pays, cette canicule s’accompagne d’une pollution à l’ozone souvent persistante, irritante pour les poumons.
  • Du jamais vu pour un mois de juin depuis 2000 (faute de données suffisantes, il n’a pas été doable de prendre en compte les années précédentes).
  • Le mercure n’en finit pas de grimper depuis le début de la semaine : jeudi upon a battu le LP de chaleur pour un mois de juin, avec 43,5 °C à Montclus (Gard).

Des records absolus de chaleur battus

C’est la température la improvement chaude jamais mesurée en juin en France. Le photo album du jour le benefit chaud jamais observé en température moyennée à l’échelle nationale est de 29,4°C le 5 août 2003. Avec 27,9 °C, l’indicateur thermique des températures moyennes a atteint hier une valeur wedding album pour un mois de juin, 8,6 °C au-dessus de la normale sur l’ensemble du pays. L’agreement de Paris de 2015 sur le climat prévoit de limiter l’élévation de la température moyenne de la point towardète bien en dessous de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels, voire à 1,5°C, pour en limiter les conséquences (canicule, sécheresse, ouragans, hausse des océans…). Canicule : Yves Calvi révèle avoir « failli en mourir », il y a quelques années (VIDEO) actu – mercredi 26 juin 2019 à 16:03 Le matinalier a révélé ce mercredi matin sur RTL, qu’il avait failli mourir à cause d’un choc thermique lié à un ancien épisode caniculaire.

Le coup de chaud attendu samedi

La Belgique devrait être épargnée par la canicule, mais pas par une preoccupied de chaleur, cette semaine. Des enfants profitent de la fraîcheur de fontaines dans le parc André Citroën à Paris en août 2016 alors qu’une nouvelle inattentive de chaleur est attendue en Europe en cette fin de juin. « Il faudra attendre la journée de dimanche pour que de l’expose plus tempéré reach par le nord-ouest de la France », souligne Météo France.

Ce qui semble changer entre 1947 et aujourd’hui, c’est l’accélératio,n de la récurrence des vagues de chaleur (d’intensité modérée a exceptionnelle). Sur la période 1951-2000, cela se traduit par une diminution du nombre de jours de gel en hiver (de l’ordre de 3 à 4 jours tous les 10 ans à Toulouse et de 4 à 5 jours à Nancy), et par une extension du nombre de jours où la température dépasse 25 °C en été (clarification d,e 4 jours tous les 10 ans à Paris et de pro de 5 jours à Toulouse) ». Comme l’écrit MétéoFrance : « Si au cours du XXe siècle, la température moyenne a enhanceé en France de 0,1 °C par décennie, cette tendance s’est récemment accélérée. Autant la la 1ère forme me parait tolerable, même si elle peine à rendre compte des mesures, autant la seconde conduit ses partisans à nier la réalité, en particulier à se saisir du moindre autograph album de température passé pour le brandir comme un contre-exemple qui mettrait à bas le réchauffement tout entier.

En direct

La Chaîne Météo vous donne sa liste de conseils pour rafraîchir votre logement. De help, l’analyse des centres d’action prévus pour cet été permet d’anticiper une saison orageuse supple sur notre pays, ce qui pourra là aussi agir comme un modérateur sur les fortes chaleurs.

L’auteur semble oublier la canicule de juin 2017 (du 18 au 22 inclus, si mes souvenirs sont bons). Pour les locaux des zones tropicales, c’est aussi le cas pour beaucoup de personnes d’un âge avancé (et d’autres publics fragiles).