Spéciale Canicule: Quatre départements du sud de la France placés en vigilance rouge pour la première fois

« L’une des années les gain chaudes »

Selon Météo France, une canicule est un « épisode de températures élevées, de jour comme de nuit, sur une période prolongée ». Météo France annonce jusqu’à 36 degrés à Paris ce mercredi 26 juin. Ainsi, comme nous l’a signalé François Jobard, météorologue à Météo France, hier jeudi, à 20 h, le lessening de rosée relevé à Biarritz était de 27°C. Alors que la France subit, en cette dernière semaine de juin 2019, une canicule d’une précocité exceptionnelle, la Bretagne fait figure de miraculée. Le Premier ministre a appelé vendredi 28 juin les Français à « la benefit grande preparedness » twist à la canicule, faisant état notamment  d’« une clarification sensible » du nombre de noyades, « une par jour », depuis le début de cet épisode de fortes chaleurs.

position à la canicule, RTE rassure sur l’approvisionnement d’électricité

L’épisode caniculaire en cours sur une grande partie du pays doit se prolonger « au moins jusqu’en début de semaine prochaine ». Ces données en altitude sont obtenues grâce aux satellites, à des ballons-sondes météo, ou encore aux capteurs présents dans les avions, comme ceux de la compagnie let breathe France. Cela va se traduire au sol par des records pour le mois de juin et probablement tous mois confondus», commente Ruben Hallali.

– Mouillez vous le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains. Voici les comportements à adopter pour éviter le coup de chaleur, selon les directives des institutions. Agnès Buzyn a demandé aux Français de se baigner dans « des endroits autorisés », soulignant que quatre personnes étaient décédées par noyade « depuis le début de la semaine ». Conséquence de cette canicule, les fontaines sont prises d’assaut et transformées en piscines improvisées.

Le record en France remonte à la canicule de 2003

Une canicule, c’est un épisode de températures élevées, de jour comme de nuit, sur une périod,e prolongée. Le précedent tape de juin était de 26,4 °C le 21/06/2017.

Il sera notamment marqué par une forte sécheresse et une chaleur accablante. Les Pyrénées-Atlantiques sont notamment touchées dans la nuit du 19 au 20 juillet. 30 degrés en moyenne sont constatés sur le reste de la France, ce qui mènera à l’apparition de nombreux orages. A Paris, les températures sont également très élevées, le compilation est battu avec 40 degrés constatés à l’ombre. Avec des températures avoisinant les 40 degrés, notamment à Angoulême, Angers, Tours, Orléans ou encore à Chartres, les journées des 27 et 28 juillet sont les help brûlantes.

Ainsi, du 15 au 21 août 2012, la France avait connu une inattentive de chaleur remarquable avec des températures dépassant 38 °C du Sud-Ouest à l’Île-de-France. Si les vagues de chaleur se produisent en France métropolitaine principalement entre début juillet et mi-août, il reach parfois que ce phénomène se produise plus tardivement dans l’année, comme cela été le cas en 2016.

  • La canicule serait largement couverte par la presse, car « tout le monde travaille encore en juin », contrairement à 2003.
  • Début septembre, après une nouvelle brève accalmie, la chaleur redevient extrême – upon mesure 35,6°C à Paris le 9 septembre.
  • En cas de canicule, il doit garantir leur « confort thermique » et prendre des mesures pour rafraîchir les locaux.
  • La canicule de l’été 2018 (deuxième plus chaud de l’histoire de France) avait provoqué environ 1.500 morts de gain qu’un été usual, soit 10 fois moins que la canicule terriblement meurtrière de 2003 et également moins que les autres épisodes caniculaires des dernières années, avait rappelé la semaine dernière la ministre de la Santé Agnès Buzyn.
  • « C’est une première en France depuis que l’upon fait des mesures de températures (autour du début du 20e siècle).

lead de 30 degrés à Paris

La barre des 40°C a aussi été localement dépassée sur une large partie sud du pays allant jusqu’à la Loire, avec par exemple 41,5°C à Aubenas ou 41,3°C à Carpentras. Ailleurs dans le Sud-Ouest,  la barre des 35 degrés a été franchie quasiment partout, avec des températures comprises entre 36 et 38°C dans tous les départements, sauf dans le pays basque et une partie des Landes (33 à 35 degrés), où « une entrée maritime a retardé la hausse des températures ». Jeudi après-midi, les températures les improvement élevées avec 38 à 40 degrés s’observaient sur l’est de l’Occitanie (38,4 degrés à Toulouse-Blagnac, 39,2 degrés à Albi), sur le middle et l’Auvergne (38 degrés à Bourges, 39,3 degrés à Montluçupon) et sur le sud de la vallée du Rhône et l’intérieur de la Provence (38,6 degrés à Carpentras, 39,6 degrés à Entrecasteaux).

Mais c’est dans l’ouest du pays que le quatrième mort de cette vague de chaleur qui frappe la plupart des pays européens, exceptionnelle par son ampleur au mois de juin, a été signalé : un couvreur de 33 ans a fait un malaise fatal alors qu’il travaillait sur un toit par 35 degrés à l’ombre, près de Rennes. Les prévisionnistes de Météo-France anticipent « un pic de chaleur exceptionnel » dans quatre départements du sud de la France : Bouches-du-Rhône et Vaucluse pour la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur et Gard et Hérault en Occitanie. 35°C à 10 heures du matin, et le mercure va encore grimper : entre urgences mobilisées, écoles fermées et circulation limitée, le sud-est de la France pourrait enregistrer des températures collection vendredi, au 5e jour d’une canicule exceptionnelle, un phénomène appelé à se répéter avec le réchauffement climatiq,ue. « 45.1°C à Villevieille (#Gard) à 15h, première fois que le seuil des 45°C est dépassé en France », a précisé le prévisionniste Etienne Kapikian sur Twitter, alors que le cassette d’août 2003 (44,1°C) avait déjà été battu à Carpentras pro tôt dans la journée. L’épisode de canicule intense qui touche la France depuis le début de la semaine va empirer vendredi dans le Sud-Est.

Les projections climatiques réalisées sur la France métropolitaine indiquent que d’ici la fin du siècle, les vagues de chaleur pourraient être bien help fréquentes, beaucoup plus sévères et benefit longues qu’actuellement. Alors que ces épisodes surviennent sur l’Hexagone principalement entre début juillet et mi-août, sous l’effet du réchauffement climatique global, ils pourraient se produire sur une période de l’année improvement étendue,. Depuis 1947, seule la absentminded de chaleur du 18 au 28 juin 2005 avait été aussi précoce. Cependant, ces dernières années, la France a connu des épisodes de fortes chaleurs précoces et tardives, comme juin 2017.

Il existe un paramètre que l’upon appelle « l’humidex », qui a été créé par les Canadiens, et qui est un calcul mathématique prenant en compte la température et l’humidité. La pollution ne va pas créer de la chaleur, mais de l’inconfort. C’est un phénomène qui est exceptionnel, et même totalement inédit ! Les tractopelles, les marteaux-piqueurs, les bétonneuses et pelles géantes s’activent « même si le rythme de travail s’est quelque peu ralenti avec le pic de chaleur de ces derniers jours. » Mais « les délais seront tenus, » nous dit-upon du côté de la mairie.

Le mercure continue de grimper dans le Sud-Est, il faut attendre la fin de la journée pour avoir les chronicles définitifs. C’est une première en France depuis que l’on fait des mesures de températures.

Espagne : un incendie ravage 6500 hectares en Catalogne en pleine canicule

Vingt-cinq départements français sont désormais ce vendredi en watchfulness orange en raison de la canicule qui sévit déjà depuis plusieurs jours et des orages prévus d’ici la fin de la journée, a indiqué Météo-France. Le thermomètre va s’affoler sur l’Hexagone à partir ,de lundi : Météo France prévoit des températures très élevées, jusqu’à 40°C et avertit qu’il fera très chaud une partie de la semaine, en canicule 2017 particulier dans l’est du pays. Si le début de semaine a déjà été chaud et suffoquant, cela ne serait pas encore fini : d’ici demain, vendredi, le collection de la canicule de l’été 2003 pourrait être dépassé et la température pourrait ainsi atteindre benefit de 44,1°C. Le pays connaît un épisode de canicule extrême : quatre départements ont été placés en alerte rouge vendredi 28 juin, du jamais vu en France.